• Before We Get Married

    Before We Get Married

     

    BEFORE WE GET MARRIED

    2019 | Taïwan | 13 ép. | 75 min.

     

        COUP DE  ♥    

     


     

    « Whether it's love or hate, I want to make my own decisions. Whether it's love or hate, I need to first learn to love myself. »

     

    Alors que Zhou Wei-Wei est sur le point d'épouser son petit ami, avec lequel elle a planifié tout son avenir, la fille avec laquelle Chu Ke Huan partage sa vie depuis dix ans espère nouer des liens plus étroits avec lui. Seulement, les deux commencent à éprouver des sentiments l'un pour l'autre.

     


     
                      Jasper Liu • Chu Ke Han            → Pleasantly Surprised • When I See You Again • More Than Blue                                       ' Puff Guo • Zhou Wei Wei           → Inborn Pair • Just You • Pleasantly Surprised • Bloody Romance                                           Steven Sun • Li Hao Yi            aMurphy's Law of Love                                                                                                                       Nita Xia Gao Zi Yuan             '''→ Rock 'n' Road • Boysitter • Someone Like You • Love Cuisine


     

    Il n'y a aucun spoiler, lisez donc sans craintes.

    Comme quoi les meilleurs dramas peuvent être ceux dont on entend parler le moins. Après un grand coup de coeur pour le thaïlandais Hua Jai Sila, en voici un second avec le taïwanais Before We Get Married. Maintenant je saurais qu’il ne faut pas sous-estimer les dramas de ces nationalités. Du début à la fin, je n’ai pas été déçue et en redemanderais même. Il faut dire que treize épisodes lorsque l’on adore autant le duo principal, ce n’est jamais assez pour anticiper la fin. Mature et naturel, Before We Get Married fait intervenir un sujet principal que je n’avais jamais croisé à dramaland, à savoir la tromperie, bien que tout ça ne m’ait jamais paru aussi néfaste que ce à quoi j’avais pensé.

    On rencontre Zhu Wei Wei dont la vie est toute planifiée depuis le début de sa relation avec Li Hao Yi, son petit-ami depuis trois ans. Que ce soit concernant l’emménagement, le mariage ou les enfants, tout est prévu d’avance dans leur quotidien répétitif dont ils pensent se satisfaire. Forcément, l’arrivée de Chu Ke Huan dans ce parfait tableau avait tout d’un imprévu. Il est beau, riche, se hissant parmi les rôles les plus importants de son entreprise, mais sa vie sentimentale auprès de Zi Yuan ne compte plus autant qu’il y a dix ans.

    Il est toujours compliqué de discuter d’un sujet sensible qui peut être très facilement condamné, notamment dans une société asiatique qui est plus « conservatrice » que la notre. Bien que ce drama porte sur la tromperie, rien n’est à réellement malsain, l’histoire se révélant d’une maturité et d’un naturel que j’ai apprécié découvrir. C’est un sujet tabou qui je trouve est bien abordé et ne met en aucun cas mal à l’aise lorsque l’on cherche à aller plus loin que les synopsis qui portent à croire que les deux relations étaient saines dès le début. Bien-sûr les deux héros ne sont pas tout blancs dans cette histoire, mais sont loin d’être aussi noirs que ce à quoi je m’attendais. J’ai réellement adoré suivre ces treize épisodes, à un point où je me suis enfilé les trois-quarts en une nuit. D’après moi, il n’est pas question d’un drama qui a  pour unique but de divertir puisqu’il appuie également les failles dont sont constituées toutes personnes indépendamment de leur volonté. Que ce soit à cause de faits passés, présents ou futurs, toute relation ne peut évoluer de la même manière et aussi sainement qu’on le souhaiterais comme c’est le cas entre Wei Wei et Hao Yi, ou être aussi parfaite qu’on ne le montre comme pour Ke Huan et Zi Yuan. Finalement, tout porte sur un choix, à savoir partir ou rester. Ce qui m’amène au fait que chacun a sa part de responsabilité dans toute cette histoire : Wei Wei qui n’a pas directement coupé tout contact avec Ke Huan lorsqu’elle en a eu l’occasion et ne ressentait alors rien pour lui ; Ke Huan qui dit respecter et envier plus que tout la notion de famille, mais qui convoite quelqu’un qui possède un avenir avec un autre au lieu de mettre les choses au clair dans son propre couple ; Hao Yi qui s’est perdu dans son désir de devenir l’époux parfait ; Zi Yuan qui se voile la face en ne pouvant accepter que les aléas de la vie l’ont éloignée de Ke Huan depuis bien longtemps.

    Ce qui permet d’ailleurs à ce drama de tenir autant la route est sans aucun doute la présence de Puff Guo et de Jasper Liu qui possèdent une alchimie qui saute littéralement aux yeux. On ressent réellement la connexion entre les deux personnages ainsi que l’intensité dans leurs échanges et leur duo est clairement le point fort du drama. Comment ne pas résister à Ke Huan qui prend soin de Wei Wei et lui porte des regards qui ne trompent personne ? De plus, on ressent vraiment une évolution entre les deux personnages que l’on découvre avant leur rencontre et ceux que l’on quitte à la fin du drama, parvenant à mettre à profit les leçons qu’ils ont su tirer de cette situation. Ils ont avant tout besoin de se reconstruire seuls et sans l’influence d’un autre. Bien-entendu, la présence de leur petit(e)-ami(e) respectifs se fait sentir et si Zi Yuan personnifie très bien la fille bercée d’illusions, Hao Yi semble assez ennuyant et plus intéressé par ses plans d’avenirs que sa petite-amie elle-même, jusqu’à en oublier qu’une relation se construit à deux. Wei Wei suit alors les plans souhaités par ce dernier même s’ils lui en coutent. Rejeter la faute sur tout le monde est une chose mais le faire d’une façon si immature, égoïste et pathétique n’a rien d’un comportement d’adulte. Tout ça pour dire que je n’ai pas particulièrement apprécié la tournure de son personnage qui perd de sa crédibilité passé la seconde moitié du drama. Heureusement, la présence d’un personnage aussi haut en couleur que Ke Fei, la meilleure amie et colocataire de notre héroïne, relève clairement la donne, méritant amplement le temps qu’on lui consacre dans ce drama, chacune de ses interactions demeurant un pur régal et constituant une touche d’humour fortement appréciable.

    Je pense que vous vous en doutez maintenant, Before We Get Married m’a convaincue. Je conçois le fait qu’il ne puisse pas plaire à tous par rapport à son histoire mais si cette dernière vous attire un minimum, foncez - en plus de ça l’OST vaut vraiment le coup ! Malgré quelques longueurs, j’ai réellement apprécié le réalisme de la fin tout comme les messages qui y sont passés. L’amour est un sentiment humain et naturel qu’on ne peut ni forcer ni contrôler. Wei Wei et Ke Huan illustrent très bien cette pensée, aspirant tous deux à liberté et indépendance.
     

     

    Retrouvez ce drama sur Viki !

      


     

    - FAN MV -

    Attention, ces vidéos contiennent des images de l'oeuvre !

        Before We Get Married    

    Before We Get Married    Before We Get Married

     

    En sachant que toute l'OST vaut le coup, voici un lien pour l'écouter en entier : ici.


     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Août à 17:44
    Coucou Camille ! C’est toujours avec plaisir que je lis tes articles ! Et je partage totalement ton avis sur Before we get married ! Je trouve que tu as réussi à mettre en lumière les points cruciaux de ce drama, notamment par rapport à cette part de responsabilité qui est commune à tous les personnages. Et c’est important que ce drama le souligne pour ne pas tendre à une vague condamnation détachée de tout contexte qui ferait grossièrement l’amalgame et deviendrait caricatural ! Et c’est parce que le drama est empreint de réalisme et de maturité qu’on voit aussi toutes ces choses là . En tout cas merci pour ton superbe article ! Gros bisous et bonne journée ❤️
      • Samedi 31 Août à 18:09

        Contente de constater à quel point nos avis sont similaires. C'est toujours assez frustrant de parler d'un sujet " moins abordable " sans  aller dans le trop ou dans le pas assez. En espérant que les bons avis qui se propagent donnent envie aux gens de se lancer malgré quelques préjugés ^^

    2
    Samedi 7 Septembre à 20:32

    Merci pour cette chronique ! C'est vrai que le sujet me rebute un peu, mais ce que tu en dis me rassure un peu. Au final, tu as raison de dire que l'amour n'est pas quelque chose qu'on contrôle... Mieux vaut qu'ils se rendent compte qu'ils sont en train de faire une bêtise avant de se marier plutôt qu'après... 

      • Samedi 7 Septembre à 21:31

        Contente qu'elle t'ai plu ! J'avais vraiment envie de parler de ce drama pour au moins montrer que ça n'est pas juste question parler de tromperie pour attirer la curiosité des spectateurs mais plus un intermédiaire pour exploiter le sujet fréquent qu'est l'amour sous d'autres point de vue. Merci pour ta visite :))

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :